Quels enjeux pour les logiciels de badgeuses en entreprise ?

Longtemps considérée comme une tâche administrative secondaire et sans valeur ajoutée, la gestion du temps de travail a désormais repris une place centrale dans les préoccupations des Ressources Humaines, voire des directions d’entreprise.
Pourquoi ? Parce qu’on retrouve en fait cette dimension de la GRH dans de nombreuses problématiques d’entreprise :

  • Maitrise des risques judiciaires (législation du travail)
  • Maintien du climat social
  • Optimisation des ressources

L’informatisation des entreprises et le développement de logiciels performants liés aux badgeuses a permis de simplifier et d’automatiser la gestion des temps de présence, autrefois fortement chronophage.

Respect de la loi avant tout

Badgeuses et logiciels liés permettent de mieux contrôler la gestion du temps et octroient, par conséquent, la possibilité d’anticiper et d’éviter les problèmes d’infraction à la législation du travail et les ennuis judicaires qui vont avec :

  • Les comptes informatiques des responsables RH sont équipés de dispositifs d’alerte qui leur signalent par email toute anomalie relative à l’un des points ci-dessus.Respect des 35 heures
  • Repos compensateurs
  • Accords spécifiques d’entreprise

Les badgeuses au service de la productivité

Avantages logiciel badgeuse

La visibilité qu’offrent les logiciels de temps de travail sur l’activité de chaque salarié et la diffusion automatique de cette information auprès de tous les managers et responsables d’équipe de l’entreprise constituent deux ressources précieuses pour améliorer l’organisation et la productivité de l’entreprise.

Aux Etats-Unis, ces outils vont plus loin et comprennent des modules de relevé d’activité permettant à chacun d’enregistrer la nature des tâches effectuées dans la journée et le temps nécessaire pour les terminer. Une fonctionnalité qui fait briller les yeux des managers et chargés de comptabilité analytique (la ventilation des coûts au niveau de chaque tâche individuelle devient possible) autant qu’elle cause l’irritation des salariés qui se sentent jugés, observés et chronométrés en permanence.

Des logiciels de gestion de temps et de… confort des salariés !

Les nouvelles technologies équipant les badgeuses d’entreprise peuvent, à l’opposé, servir des objectifs plus « sociaux » :

  • Suivi individuel
  • Prévention des risques psycho-sociaux (charge de travail excessive)
  • Répartition équitable du travail (astreintes, horaires décalés, weekend, etc.)

L’avenir réside, pour les responsables RH, dans l’implication de chacun dans l’utilisation de ces outils : déclaration autonome des absences ou congés, à distance, etc.
L’utilisation de plus en plus répandue des smartphones est probablement un vecteur d’accélération de cette tendance, notamment pour la gestion des salariés itinérants.