Pointeuse mécanique ou numérique : visualisez les horaires

Vous êtes dirigeant d’une TPE ou PME ? Vous souhaitez mettre en place un système de pointage pour vous aider dans la gestion des plannings de votre entreprise ?
Le choix de votre pointeuse mécanique ou numérique et de leurs fonctionnalités varient selon le nombre de salariés présents et l’utilité que vous faites de votre appareil de pointage du temps de travail.

La pointeuse mécanique : comment ça marche ?

Ce type de pointeuse est idéal pour les petites et moyennes entreprises dont les effectifs ne dépassent pas les 50 salariés.

Elle peut également remplir son rôle auprès d’entreprise plus grandes. Les pointeuses mécaniques ont un rôle de pointage horaire.

Elle permet de visualiser très facilement les horaires de travail effectués par l’ensemble du personnel.

Ce système de pointage vous place en totale conformité vis-à-vis de l’inspection du travail.

Les principales options de la pointeuse mécanique :

  •           Changement d’heure été/hiver automatique
  •           Calendrier perpétuel
  •           Impression en monocolore (noir) ou bicolore (noir et rouge)
  •           Afficheur à cristaux liquide en façade ou horloge analogique
  •           Insertion et éjection automatique de la carte d’impression
  •           Sonnerie temporisée (début et fin de journée)

Les atouts et limites du pointage mécanique

Les avantages

  1. Gestion du temps de travail avec contrôle des horaires de travail (retards ou départs anticipés).
  2.  Ce type d’appareil ne nécessite pas l’intervention d’un technicien spécialisé pour son installation.
  3. Son coût est le moins élevé de tous les systèmes de pointage disponibles sur le marché : acheter une pointeuse mécanique vous coûtera en moyenne entre 200 € et 300 €.
  4. Cette pointeuse à cartons ne nécessite pas de gestion particulière après son installation.

Les limites

  1. La pointeuse mécanique recueille les horaires de travail des salariés mais ne les enregistre pas. Ce travail de traitement des données recueillies revient à l’employeur ou au service délégué de l’entreprise.
  2. Il est nécessaire de renforcer la vigilance pour éviter les éventuelles fraudes, un employé pouvant pointer à la place d’un autre facilement.
  3. En cas de perte ou d’oublie il faut pouvoir reproduire rapidement un nouveau badge et facilement intervenir sur la base des données de la pointeuse.
  4. La pointeuse mécanique ne correspond pas aux entreprises à effectifs élevés.

Pointeuse numérique : améliorez la gestion des plannings de votre équipe

Version améliorée de la pointeuse mécanique, la pointeuse numérique ou pointeuse digitale permet d’enregistrer, stocker et traiter les données recueillies. Mais ses fonctions vont plus loin puisqu’elle vous donne les outils nécessaires à une meilleure gestion du temps de travail de votre équipe.